top of page
Image de Patrick Tomasso

Nouveau 

  |

  v

Litha - Sabbat du solstice d'été 🌞☀️












La roue de l'année continue de tourner. Ainsi, le 21 Juin 2023 sera célébré Litha, le sabbat mineur célébrant le solstice d'été.



Ses correspondances


- couleurs : blanc, bleu, vert, jaune, orange, rouge, rose, violet

- élément : feu

- aliments : miel, sureau, fraise, fenouil, thym, légumes verts frais, hydromel, vins légers

- pierres : quartz, péridot, agate blanche, diamant, améthyste, rhodocrosite, émeraudes, unakite, citrine, grenat, obsidienne, lapis-lazuli, labradorite

- fleurs et plantes : jasmin, chêne, basilic, gui, muguet, fleur de sureau, lavande, chèvrefeuille, pin, romarin, thym, sauge, tournesol, fougère, rose, millepertuis, achillée millefeuille, verveine officinale

- encens : rose, jasmin

- déités/divinités : Aphrodite, Astarte, Freya, Ishtar, Helios, Llew, Holly King, Lugh, Sol, Ra, Zeus, Thor, Eros, Vénus, Saturne, Cernunnos, Cerridwen, Pan

- planètes : vénus, mercure

- carte de tarot : soleil, papesse

- autres symboles : feu de joie, roues solaires, fleurs, papillons, femmes enceintes


Il est célébré entre le 20 et le 23 Juin suivant les années, au jour le plus long de l'année, il incarne la puissance solaire.

Le jour raccourcira alors peu à peu dés le lendemain.


Ce solstice fut célébré par de nombreuses cultures de par le monde entier.

Au plus proche de nous, les Germains, Celtes, Scandinaves, Romains et Grecs le célébraient. Mais certains peuples d'Asie, d'Afrique, tout comme les Aztèques et les Incas le célébraient aussi.


En effet, le soleil est un des éléments principaux des croyances païennes car indispensable à toutes formes de vie.

Ce sabbat nous invite donc à célébrer sa force et son importance.


Ceci dit, comme tous les sabbats actuels, Litha fut aussi codifié par Gerald Gardner lors de la création de la Wicca.


Bien que chaque célébration ait été propre à son peuple, il s'agissait globalement de célébrer le soleil, le feu étant donc très souvent présent pour symboliser le soleil.


La nature fleurissante était remerciée et l'on demandait l'abondance des semailles de printemps. C'est alors la beauté et l'abondance de la Terre Mère que l'on célébrait.


Il est dit que c'est à cette période que les plantes médicinales et aromatiques sont le plus gorgées d'énergie. Il convient alors de les cueillir à ce moment, dans le respect de la nature, sans trop en prendre, et en remerciant cette dernière de ce qu'elle nous fourni.


Cela en fait également un des meilleurs moments pour pratiquer sa magie et dialoguer, le voile entre les mondes s'amenuisant alors. Ce serait même le moment où les Fées passeraient dans le monde des humains pour leur offrir leurs bénédictions.


Les thèmes récurrents de ce solstices sont donc l'abondance, la vitalité, la guérison, la croissance, la réussite, la maturité, la fortune, l'énergie, la fertilité, et la prospérité.


Litha marquait la fin des semailles et le début des récoltes, accompagnée par l'apogée complète de la nature environnante. Le soleil et sa chaleur étaient célébrés par la population qui n'avait d'autre source de lumière que les bougies et autres lampes à huile, et d'autre source de chaleur que le feu quand les jours se faisaient courts et froids.


C'est un moment de joie à apprécier pleinement. De grands feux étaient alors allumés. Feux autours desquels la population dansaient en cercle. Ces derniers étaient accompagnés de grandes roues enflammées et lâchées depuis le haut des collines comme symbole de la course solaire qui prenait lieu chaque année.


Chez les Celtes :


Litha est le nom de la déesse de la prospérité, de la fécondité de la nature, et de la moisson.


Les druides célébraient en cette occasion l'union du ciel et de la terre. C'était un des meilleur moment pour cueillir les herbes médicinales, sacrées et magiques dont ils avaient besoin tout au long de l'année.


Ils allumaient du feu où étaient brûlé de bois de chêne, arbre qui représentait le plus sacré et le plus important des arbres.

Le feu se faisait symbole du soleil et l'on se servait de son énergie et de sa puissance pour se défendre et se protéger des démons et esprits malfaisants que l'on bannissait ensuite.


De grandes roues enflammées étaient également lâchée du haut des collines afin de symboliser la course effrénée du soleil.


Les divinités des récoltes et de la nature, mais aussi celles liées à la fertilité et l'abondance étaient remerciées.


Beaucoup était honoré en ce solstice.

Le peuple, notamment le petit peuple.

Les divinités solaires telles que , Lugh, Apollon, ou encore Bélénos.

Ainsi que la communication entre les monde, y compris avec les fées, pour qui des offrandes de miel, de nectar et d'éléments au parfum embaumant ou au goût sucré étaient faites.


Chez les Gaulois :


C'est la déesse Epona, déesse de l'agriculture et de la fertilité de la nature, qui était honorée.


Chez les Grecs de l'Antiquité :


Ce solstice était lié à la commémoration du don du feu aux humains par Prométhée, car le feux étaient pour eux à l'origine de la civilisation.

Là aussi, le feu était lié au soleil et à sa puissance.


Les Grecs célébraient alors les divinités solaires dont Apollon et Athéna font partie.

Ceci dit, chacun avait sa propre célébration.


Chez les Romains :


Ce solstice était à la fois fête solaire et fête de l'amour romantique et familial. Parmi leurs divinités, deux étaient alors particulièrement célébrée en cette période : Junon et Vesta.


Junon était la déesse protectrice des mariages. C'est d'ailleurs pour cela qu'une grande partie des mariages avaient lieu en Juin, autour du solstice d'été.


Quand à Vesta, elle était la déesse protectrice des foyers. Les femmes mariées l'honoraient. Un festival lui étaient même alors consacré en Juin.


Cette célébration peut alors être nommée "vestale".


Chez les Scandinaves et les Germains :


C'était le zénith qui était célébré avec de grands feux de joie, feux qui sont ensuite devenus les feux de la Saint-Jean après leur assimilation par le christianisme, honorant alors Jean le Baptiste pour les chrétiens et Yahyâ pour les musulmans. Cette célébration pourra aussi être nommée Midsummer ou Midsommar dans les pays nordiques.

En Suède Midsommar est jour de fête nationale (jour férié) où chacun se retrouve en nature pour célébrer la lumière.


Dans les pays comme la Scandinavie et la Finlande, la célébration était d'autant plus joyeuse que les périodes d'ensoleillement étaient plus rare tout au long de l'année.


En Irlande, c'est la déesse celte Danu (Anu), représentant la terre et la fécondité, qui était célébrée. Célébration parfois appelée "couples".

Danu était la mère universelle des Tuatha De Danaan, tribu d'anciens peuples irlandais qui auraient envahi l'Irlande et régné jusqu'à ce qu'ils soient vaincus lors d'une guerre le jour de la Saint-Jean, suite à quoi ils se seraient retirés dans des collines pour devenir le peuple des fées.


En Russie, la tradition des kupalas peuvent être mentionnées. On prenait alors un bain de masse au matin du solstice pour purifier les baigneurs.


Au Portugal, l'eau des sources avait des pouvoirs de guérison la veille du solstice.

De nombreuses constructions humaines servant de calendrier ou de reconnaissance des périodes de solstices existent encore.


Le site de Stonehenge en est le plus connu.


Cependant, le cercle de Goseck en Allemagne, le site d'Avebury en Angleterre, le site de la pierre percée Mên-an-Tol en Cornouailles britanniques, le Grange Stone Circle en Irlande, le site des Ale Stear en Suède, le cercle Mpumalanga en Afrique du Sud, le cercle de Napta Playa en Egypte, le Tumulus du serpent en Ohio aux USA, les ruines d'Uaxatun de Tikal au Guatemala, le site de Moray au Pérou, la pierre Intiwatana au Machu Pichu au Pérou, le site de Zorats Karer en Arménie, les grottes d'Ajanta en Inde, le site Nan Madol en Micronésie et le plateau d'Atituiti Ruga en Polynésie française peuvent, par exemple, être cités.


Litha aujourd'hui


Depuis 1977, le jour du solstice d'été est devenu jour de fête nationale au Québec.


Les Wiccans célèbrent alors le mariage du Roi Chène et de la déesse enceinte.


Litha représente aussi la puissance intérieure et la luminosité qui nous est propre.


Que Pourriez-Vous Faire?


Litha représente alors un très bon moment pour cueillir plantes, fruits et fleurs médicinales qui vous serviront lors de vos rituels de guérisons, ou rituels tout court d'ailleurs, au cours de l'année. Inspirez-vous des anciens druides et célébrez la nature.


C'est aussi un des meilleurs moment pour célébrer l'amour, et surtout l'amour de soi, car tout passe par là.


Prenez le temps de travailler sur l'amour et l'amour de soi.

Rendez hommage à une des divinités de l'amour si le cœur vous en dit.


C'est également une bonne période pour les mariages.


Faites un rituel pour vous (amour de soi), pour votre conjoint, vos enfants ou votre famille (en toute bienveillance bien sûr, que ça leur serve à eux et non pas qu'à vous).

Envoyez de l'amour au monde et à l'univers.


Mais la célébration principale revient à celle du soleil.


Faire votre célébration à midi lors du déjeuner, quand le soleil et à son apogée reste une des meilleurs façon de remercier et d'apprécier le soleil.

Vous pourrez aussi allumer une bougie ou un barbecue pour le symboliser. C'est l'intention qui compte le plus.


Profitez de cette journée pour vous promener et profiter de la nature et des rayons du soleil sur votre peau (on n'oublie pas la crème solaire, prenez soin de votre peau!). Pourquoi ne pas en profiter pour vous poser dans un endroit tranquille, y faire une séance de yoga ou encore y méditer ? Faites le bilan de six derniers mois.


Travaillez avec les rayons du soleil et sa douce chaleur.

Faites entrer lumière et chaleur chez vous.

Ajoutez des touches de couleurs à votre décoration.

Observez le lever et le coucher de soleil, appréciez-les.


Profitez-en pour prendre quelques minutes pour penser aux anciens qui célébraient Litha suivant leur calendrier agricole dont ils dépendaient entièrement, et dont nous ne dépendons maintenant plus.

N'hésitez donc pas à envoyer vos bonnes énergies aux champs pour les récoltes à venir.


Organisez un bon repas avec des produits de saison pour vous et/ou votre entourage. Ou faites un bon barbecue!


Faites preuve de créativité et profitez de ce sabbat pour fabriquer un attrape-soleil, votre propre baguette magique avec des éléments de la natures que vous aurez récupéré, des couronnes de fleurs, des attrape-rêves; ou encore en cuisinant un bon gâteau* au miel de saison, des tartes, une salade de fruits de saison, ou en faisant infuser des plantes et/ou fleurs pour ensuite les boire (! Renseignez-vous avant de boire ou de manger quoi que ce soit prit en nature ! Soyez sûr de pouvoir les ingérer sans danger!).


Faite un rituel d'abondance, de réussite, d'amour de soi. Posez vos intentions pour qu'elles puissent porter leurs fruits.


Pensez à faire un rituel de purification par la fumigation (le site witchiz.com vous donnera des indications à suivre au besoin). Ainsi, vous attirerez de bonnes vibrations tout en purifiant l'air et votre espace.


Vous pouvez aussi en profiter pour faire de l'eau solaire pour rendre hommage à la puissance du soleil. L'eau sera alors offerte au soleil avec la demande qu'il nous guide et nous accordent de ses bienfaits. (pour une recette plus guidée, witchiz.com sera à nouveau une option)


Enfin, vous pourrez faire le rituel de la bougie, lors duquel le ou les participants se connectent par le biais de la bougie (jaune, rouge ou dorée) à la nature et l'univers. (pour plus de guidance, je vous renvoie, vous l'aurez compris, à witchiz.com )


N'oublions pas alors d'organiser un rituel ou une cérémonie pour honorer le soleil et/ou ses déités.



Travaillez avec le chêne et pourquoi pas en brûler un petit peu (en toute sécurité bien sûr)?


Fabriquez-vous des amulettes de protection.

Consacrez des talismans avec l'élément du feu.


Redécorez votre autel (si vous en avez) aux couleurs et symboles de Litha! Profitez-en pour le nettoyer et le purifier avant de lui donner l'apparence de la saison estivale.

Vous pouvez opter pour une nappe rouge comme orangée, bien que toute couleur aille tant que vous êtes à l'aise.

Vous pourrez alors y disposer des bougies dorées, des offrandes de fleurs, de fruits, de feuilles, de bouquets d'herbes aromatiques ou encore de cristaux.


Faites circuler votre énergie : dansez, chantez !


Profitez de ce beau jour pour approfondir vos connaissances sur la nature ou sur un sujet qui vous plaît tout simplement.


Faisant suite aux précédents sabbats, il est maintenant temps, avec Litha, de mettre en action les projets que nous avions mis en place. Accueillons l'espoir et tournons-nous vers l'avenir. Croyez en vos rêves et surtout croyez en vous!









-------------------------------------------------------------------------------------------------

*Disclaimer : approfondissez toujours vos recherches de votre côté. / Si vous êtes malade ou avez une condition médicale, allez voir un spécialiste de la santé et ne vous basez pas que sur les pierres/rituels.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Ecrit par et pour SparkStudio en 2023.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page