top of page
Image de Patrick Tomasso

Nouveau 

  |

  v

Yule - Aux origines de Noël


Chères sorcières et sorciers, je vous emmène avec moi dans mon voyage d'apprentissage des fêtes païennes!*


En effet, je suis une baby witch et j'en apprends tout les jours, à mon rythme.


Yule est l'un des 4 Sabbats célébrant le festival du Soleil et du feu. C'est le jour le plus court de l'année dans l'hémisphère nord.


Selon les traditions il peut être appelé solstice d'hiver, Alban Arthan (tradition druidique), rite d'hiver, midwinter ou encore yuletide.



Origines du mot


Yule vient du mot norrois Jol, bien que la fête soit plus ancienne que le mot la décrivant.

Il est supposé que le mot est lié au mot islandais hjol et au mot danois/norvégien/suédois hjul qui signifie roue en Scandinavie. Ce qui ferait référence à la croix solaire, ou roue solaire ( sol hjol en islandais, et solhjul en danois/norvégien, suédois).


Certains linguistes suggèrent aussi que le mot français "joli" et que le mot anglais "jolly" seraient probablement dérivés du vieux mot norrois Jol.


D'autre encore pensent que le nom Yule viendrait du vieil anglais Geol faisant référence au jour et à la période de Noël et au mot anglican Guili désignant les mois de décembre et de janvier. Yule est un terme souvent utilisé depuis la moitié du 19ème siècle pour désigner Noël et ses festivités.


Les origines de Noël


Si nous connaissons bien la fête de Noël, beaucoup de choses sont d'origine viking.


Entre le 21 et le 23 décembre, il y a Yule, jour du solstice d'hiver et grande fête pendant laquelle on accepte le changement de climat et de paysage. Dans l'ancienne tradition nordique viking (d'origine germanique) elle durait les 12 jours suivants jusqu'à nos modernes fêtes de Noël et du Nouvel An. Sa date correspond à celle pendant laquelle le soleil entre dans le signe du Capricorne.

Cependant selon les traditions, Yule peut durer un jour, 12 jours, durer un mois à cheval sur novembre et décembre ou à cheval sur décembre et janvier.


Les anciens Scandinaves rendaient hommage au dieu Odin, et les Vikings célébraient le retour du soleil et des beaux jours (puisque c'est à cette période que les jours rallongent).


Un des rituels qui demeure encore aujourd'hui en Scandinavie est celui de Julbock (fabrication d'un bouc en paille généralement de blé). Il est décoré de bijoux et tissus. Il représentait Tanngrisnir et Tanngnjostr, les deux boucs qui tiraient le char de Thor.


Dans la mythologie nordique, Heimdall, dieu gardien du Bidrost, rend visite aux enfant la nuit de Yule et leur laisse des présents dans la chaussette de ceux ayant bien agit et de la cendre dans celles de ceux ayant mal agit au cours de l'année.


La saison froide étant associée aux femmes et par extension aux déesses, la déesse Frigg est considérée, dans la tradition nordique et scandinave, comme la reine de l'hiver. Le jour du solstice, elle mettrait au monde le soleil renaissant. Le tout étant lié à la mère et l'enfantement.

C'est ce même rôle que porte Holda, déesse germanique de Yule.

De plus, le rythme de vie des gens se ralentissait en accordance avec celui de la journée. La lumière et la chaleur coûtant cher, les gens se couchaient plus tôt afin d'économiser. Et ils mangeaient principalement des légumes de saison et des viandes séchées ou salées.

Aussi, et bien que notre rythme de vie actuel n'en suive pas les codes, il nous ferait grand bien de ralentir durant cette période et en profiter pour se reposer et se régénérer un peu, comme le faisaient nos ancêtres, bien qu'ils n'en n'aient pas vraiment eu le choix. Cela nous aiderait sûrement à combattre nos déprimes saisonnières.


Les saxons vivant en Grande-Bretagne auraient emporté avec eux leur culte de la Nuit des Mères, cultes qu'ils célébraient entre les 7ème et 8ème siècles lors de la nuit du solstice, selon Bède le Vénérable, premier historien britannique. Il explique que cette fête saxonne aurait donné naissance aux fêtes de Noël mais que cela aurait été "expurgé" des références païennes.

Les Etrusques et les Romains célébraient le soleil comme divinité masculine pendant la fête de la "Naissance du soleil invaincu", sol invictus en latin. A partir de l'an 10 avant notre ère, l'Empereur Auguste a mis en place un culte à Apollon, dieu solaire régnant. En son honneur furent organisés fêtes, jeux et festins.


Saturne, autre dieu romain lié au solstice d'hiver notamment au travers du festival des saturnales pendant lesquelles le force virile régénérative était célébrée. C'était une période de fêtes et de réjouissances où l'on s'offrait des présents et où l'on faisait des offrandes.




Les vikings la célébraient


Hommes et femmes partaient en forêt chercher un bel arbre pour décorer leur foyer. Ils y gravaient ensuite des runes pour demander aux dieux d'entendre leurs souhaits et d'apporter à leur famille santé et prospérité.


Ils coupaient ensuite un morceau de tronc (la "bûche de Yule") et y mettaient le feu, représentant ainsi le renaissance du soleil.


Les jeunes hommes se déguisaient en bouc et visitaient les foyers du village alors considérés comme Thor lui-même. Ils se voyaient alors invité à manger et boire.


Thor étaient intimement lié à Yule, on disait qu'il descendait par la cheminée des maisons des vikings depuis son chariot magique.


Je ne m'attarderai pas dessus mais les gens sacrifiaient également des animaux aux dieux afin d'avoir de bonnes récoltes l'année suivante.


Dans les pays scandinaves, Noël porte encore le nom de Yule bien que les traditions fêtées aient, elles, changées.


Célébration


Sur la roue de l'année, Yule est le deuxième sabbat. Il est joyeux et porteur d'espoir.


Bien emmitouflé au chaud, on célèbre le renouveau, les liens qui se créent, et les connexions qu'elles soient physiques, spirituelles ou émotionnelles.

  • On en profite pour illuminer son logement, que ce soit des bougies ou des guirlandes le principal est d'apporter le soleil chez soi par cette période froide.

  • Remerciez la nature de ce qu'elle nous donne et profitez-en pour faire un bon repas!

  • Faites des cadeaux, je ne sais pas vous, mais pour moi, offrir aux autres c'est l'un des meilleurs moyens de sentir mon cœur se réchauffer.

  • Sur la même lancée, profitez-en pour faire du bénévolat ou faire un don à une association. Il n'y a pas de "bon" moment pour aider autrui mais profitez-en si possible pendant cette période qui s'annonce être la plus froide de l'année et peut-être la plus difficile de l'année pour beaucoup.

  • Fabriquez votre propre couronne (de houx ou non), mettez-y des symboles forts, pour vous et avec intention, de la saison et accrochez-la à votre porte pour protéger votre habitation et n'y laisser entrer que de bonnes choses.

  • Witch Please (Jack Parker) nous conseille de prendre des boules vides et de les remplir d'ingrédients et d'objets naturels chargés d'intentions pour ensuite les accrocher au sapin (si vous avez pour habitude de décorer un sapin pour décembre).

  • Rassemblez-vous avec vos proches et profitez les uns des autres.

  • Enfin, vous pouvez vous faire une liste de ce qu'il vous est arrivé de bon cette année et remerciez ceux que vous tenez pour responsables de ces bonnes choses.

Les néo-druides rendent souvent hommage au solstice d'hiver. Ils organisent notamment une procession jusqu'à l'endroit où ils vont pratiquer leur cérémonie, faisant des offrandes à la nature, aux déités et aux ancêtres. Ils font aussi de la divination.


Les heathers et asatruars respectent la tradition nordique organisant un festival de douze jours, chaque nuit portant une activité spécifique.


Les wiccans fêtent yule le jour du solstice d'hiver et le lendemain. Ils pratiquent une cérémonie seuls ou en groupe où ils font un rituel le plus souvent tourné vers la paix, la bienveillance, ou encore la prospérité. Ils font également des offrandes à la Déesse ou aux déesses mères suivant leurs croyances personnelles. C'est l'idée du renouveau et de la lumière qui est ici aussi célébrée. Ils préparent et brûlent aussi une bûche de Yule.


Pour la sorcellerie éclectique, cela ressemble au rituel wiccan bien que "moins" structuré. Veillant toute la nuit si possible auprès du feu, ils feront, le matin, un chant d'appel au soleil dans l'idée de l'aider à son accouchement, symbole de renouveau. Cependant, comme le porte son nom, les pratiques peuvent être différentes.


Correspondances

Voici de quoi vous aider pour préparer votre célébration :


Couleurs : argent, blanc, or, rouge, vert.

Cristaux et minéraux : diamant, grenat, œil-de-chat, pierre de sang, rubis.

Décorations : bougies, bûches, cloches, couronnes, guirlandes lumineuses, houx, poinsettia, sapin.

Elément : terre.

Encens et huiles : cannelle, cèdre, gingembre, myrrhe, noix de muscade, pin, romarin, safran.

Herbes et plantes : achillée, camomille, cannelle, chardon, chêne, genévrier, gingembre, gui, houx, laurier, lierre, mousse, myrrhe, pin, pommes de pin, romarin, sauge, valériane.

Nourriture : biscuits, cake aux fruits, fruits séchés, gingembre, hibiscus, lait de poule, noix, orange, poire, pomme, porc, vin épicé.

Sorts et rituels : hommage à la famille et aux amis, méditation, paix, renouveau personnel.

Symbolisme : honneur, inspiration créative, introspection, lumière après l'obscurité, mystères, nouvelle vie, réflexion, régénération, renaissance, renouveau, transformation.


Sur ce, passez un bon Noël, ou un bon Yule ~



-------------------------------------------------------------------------------------------------

Ecrit par et pour SparkStudio en 2022.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

Sources : horde-viking.com / auteldesbrumes.com / cainfuse.com / lacoupedesfees.jimdo.com / " Witch Please" Jack Parker, Pygmalion, département de Flammarion, 2019

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page